Quand un élève inspirant et une école empreinte d’humanisme s’investissent autour d’un projet rassembleur

Le 23 septembre 2021

« Du haut de ses 16 printemps, Justin est un adolescent qui nous inspire par son parcours, sa persévérance et son humanité » nous confie madame Marie-Claude Blais, enseignante à l’école secondaire Jésus-Marie de Beauceville.


« Du haut de ses 16 printemps, Justin est un adolescent qui nous inspire par son parcours, sa persévérance et son humanité » nous confie madame Marie-Claude Blais, enseignante à l’école secondaire Jésus-Marie de Beauceville.

Début mars 2020, alors que Justin est en pleins préparatifs de son voyage humanitaire en Équateur prévu en juin, il se rend à la clinique pour recevoir les vaccins recommandés. C’est à ce moment que les professionnels de la santé remarquent une bosse dans son cou. Le diagnostic: un cancer des ganglions.

Alors que la pandémie s’ajoute à ce premier coup dur, et force à l’isolement, Justin s’accroche et complète son année scolaire avec succès tout en suivant ses traitements à l’hôpital et ses cours à distance.

En juin, l’année scolaire s’achève, et Justin a besoin d’un projet auquel il peut s’accrocher durant l’été. Entouré de ses amis et avec l’aide de la Fondation Rêve d’enfants, il décide de construire son propre poulailler auto-suffisant.  « Cette période a été tough, indique Justin, et ce projet a fait une grande différence dans ma vie. J’ai ressenti une grande solidarité pendant toute cette période. C’est de là qu’est née l’idée de redonner au suivant et d’une implication de mon école au profit d’Opération Enfant Soleil. »

En septembre 2020, les membres du personnel et les élèves de l’école secondaire Jésus-Marie de Beauceville décident alors d’organiser et de planifier des activités de collecte de fonds qui auront lieu tout au long de l’année scolaire.

« Nous voulions passer à travers cette pandémie en nous investissant dans un projet qui nous ressemble. C’est motivant et surtout formateur. Le parcours de Justin a été très inspirant pour les élèves. Notre action a débuté par une campagne de sensibilisation dans tous les groupes de l’école. Des élèves et des enseignants qui ont vécu de près la maladie ou celle d’un enfant proche d’eux ont livré leur témoignage. Cette tournée a fait en sorte de mobiliser les élèves, de mieux comprendre cette réalité et de se questionner « Ok, maintenant, qu’est-ce que je peux faire pour aider? » nous raconte madame Marie-Claude Blais.

Que ce soit pour redonner au suivant ou aider Justin à rendre la pareille, les élèves, le personnel de l’école, les parents ainsi que toute la communauté autour se sont investis tout au long de l’année scolaire dans des activités de collecte de fonds allant de la journée couvre-chef, au lancer de panier de basket-ball commandité ou à la vente de bracelets d’amitié.  Au 30 juin dernier, c’est un montant de 9 000$ qui a été remis au profit des enfants malades !

 

« Aujourd’hui, les élèves, inspirés par le parcours de Justin, se lancent dans des initiatives individuelles et collectives. Ils se rendent compte que s’investir, ça rapporte à soi également! » nous confie madame Marie-Claude Blais avec qui le rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain.


À lire aussi

Le 23 septembre 2021

Grandir une allergie à la fois

Le 23 septembre 2021

La volonté d’en faire plus

Le 23 septembre 2021

Un pas de plus pour Léa Rose

Rejoignez notre communauté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à notre infolettre