Dévoilement de la nouvelle Clinique d’immunothérapie orale – Enfant Soleil (CITO) du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, entièrement financée par Opération Enfant Soleil

Le 11 mai 2021

À quelques semaines du 34e Téléthon qui aura lieu le 30 mai et qui sera diffusé à TVA, Opération Enfant Soleil et le CIUSSS de l’Estrie – CHUS sont heureux d’annoncer la mise en place de la nouvelle Clinique d’immunothérapie orale – Enfant Soleil (CITO). Ce projet novateur et porteur d’espoir permettra de mieux traiter les allergies alimentaires des enfants de l’Estrie, du Centre-du-Québec et d’une partie de la Montérégie.


Au total, Opération Enfant Soleil déboursera 1,4 million de dollars pour la réalisation de ce projet incluant, entre autres, le réaménagement des espaces, l’achat d’équipements médicaux spécialisés ainsi qu’un appui à la recherche sur les allergies alimentaires. « C’est avec une grande fierté que nous faisons cette annonce aujourd’hui, en ce mois de sensibilisation aux allergies alimentaires, sachant que des centaines d’enfants pourront en bénéficier au cours des prochaines années. Grâce à la générosité des Québécois, les petits atteints d’allergies et leur famille pourront avoir une vie plus douce. Ce geste très concret démontre la force de la solidarité et l’impact des dons qui sont faits à Opération Enfant Soleil aux quatre coins du Québec » affirme Julie Lemieux, présidente-directrice générale d’Opération Enfant Soleil.

« On estime que 57 000 enfants au Québec souffrent d’allergies alimentaires. Depuis l’été 2018, un projet-pilote d ‘immunothérapie orale est en cours au CIUSSS de l’Estrie – CHUS pour les patients atteints d’allergies alimentaires. La clinique rendra accessible l’immunothérapie orale aux enfants estriens souffrant d’allergies alimentaires. Ce traitement consiste en une désensibilisation, de façon sécuritaire et sous supervision médicale. L’aliment auquel l’enfant est allergique est ingéré quotidiennement en dose minimale mesurée. On augmente la quantité progressivement selon ce que l’enfant est capable de tolérer. Un certain nombre de patients verra leurs allergies alimentaires disparaître complètement.  Cette nouvelle approche thérapeutique a été démontrée scientifiquement et présente un taux de succès très élevé. » souligne docteure Chantal Lemire, chef médicale du service d’immunologie-allergologie au CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

« Vivre avec des allergies alimentaires chamboule la vie d’un enfant, mais aussi celle de toute sa famille et de ceux qui nous entourent. On doit s’assurer qu’il n’est pas mis en contact accidentellement avec l’aliment, que ce soit à la maison, à l’école, chez les amis, dans la famille… et partout. Cela demande une vigilance constante et beaucoup d’organisation, ça peut créer de l’anxiété et limiter nos activités. Nous sommes extrêmement chanceux de pouvoir bénéficier de cette clinique et des traitements, la qualité de vie de toute la famille s’en trouve grandement améliorée » mentionne Julie Marchessault, mère de Lou, 5 ans.

« La Fondation du CHUS, partenaire de longue date d’Opération Enfant Soleil, est ravie d’avoir servi d’intermédiaire dans ce projet afin de rendre possible l’implantation d’une CITO à Sherbrooke. Cette contribution significative fera toute la différence pour les jeunes patients allergiques en Estrie en leur permettant, entre autres, d’être traités près de chez eux. », se réjouit Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS.

Offrant un appui majeur à l’Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie – CHUS depuis 2004, Opération Enfant Soleil est fière d’agir à titre de levier pour plusieurs projets porteurs dans la région. Rappelons qu’une somme de 10 millions a aussi été octroyée par Opération Enfant Soleil pour la réalisation du Pavillon Enfant Soleil qui verra le jour prochainement et qui regroupera différentes unités, telles que la maternité, la néonatologie, la pédiatrie, la pédopsychiatrie ainsi que la nouvelle urgence. À ce jour, c’est plus de 13 millions de dollars qui ont été versés par l’organisme à différents établissements de la région de l’Estrie.

À propos du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l’Estrie – CHUS)

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS offre une vaste majorité des soins de santé et de services sociaux disponibles au Québec, de la naissance aux soins de fin de vie, de la prévention aux soins spécialisés et surspécialisés sur son territoire qui compte 500 000 personnes. Il compte plus de 21 500 employés, gestionnaires, médecins et chercheurs. Il représente aussi une des plus importantes forces de recherche au Québec avec ses trois entités de recherche : le Centre de recherche du CHUS (CRCHUS), le Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) et l’Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS).


À lire aussi

Le 16 avril 2021

Un couple au grand cœur

Rejoignez notre communauté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à notre infolettre