Des nouvelles de l’été des Enfants Soleil

Le 3 octobre 2022

Mettre la maladie entre parenthèse le temps de l’été

Visiter la famille à l’autre bout de la province et prendre le risque d’être éloigné pour quelques jours de l’hôpital pédiatrique ? Ou se résoudre à planifier les dates et lieu des congés en fonction des traitements ou des soins ?  C’est le défi annuel de nombre de familles touchées par la maladie à l’approche de l’été dans toute la province.

Non, nous ne sommes pas tous égaux devant la pause estivale.

Toutefois, voici des nouvelles de l’été des Enfants Soleil qui vous donneront le sourire et vous réchaufferont assurément le cœur en ce début d’automne!

Tous les 6 mois, les triplets Yaëlle, Océange et Adam, grands-prématurés, ont des suivis médicaux en ophtalmologie et en ORL au Children (HME). Le trajet jusqu’à Montréal pour cette famille d’Abitibi représente un bon 7h de route. Qu’à cela ne tienne! Ce périple sera l’occasion de visiter Montréal : Suivre les traces de Guy Lafleur jusqu’au Centre Bell, c’est toute une aventure quand on a presque 5 ans !

De quoi émerveiller ces 3 petites frimousses qui rentreront cette année en maternelle 4 ans. « La rentrée en maternelle 4 ans va nous aider à travailler les petits manques dus à la prématurité : le trouble de planification motrice pour Adam, l’hyperlaxe pour Yaëlle et les difficultés à contrôler ses émotions pour Océange. Malgré les petites difficultés dues à leur prématurité, ils vont avoir un parcours scolaire pratiquement normal et nous en sommes émus et fiers! » nous confie Kathleen, leur maman.

Du côté des Îles-de-la-Madeleine, Jackson a profité pleinement de son été au plus grand plaisir de sa famille!

« Depuis qu’il est traité pour de possibles problèmes d’asthmes en février 2022, il se porte super bien et ses infections pulmonaires ont considérablement diminuées! » nous indique Andrée-Anne, sa maman.

Pour d’autres enfants, l’été est propice aux progrès ou l’occasion d’apprendre de nouvelles choses ou activités!

Au plus grand plaisir de ses parents, Ryan, Enfant Soleil de Chaudière-Appalaches, du haut de ses 18 mois, a commencé cet été à se tenir assis et sans soutien. Il a aussi commencé à se mettre un peu à 4 pattes.

« Nous avons passé de très belles vacances en famille et Ryan continue d’avancer dans son développement à son rythme à lui » nous mentionne fièrement Josiane, sa maman.

Pour Charles, Enfant Soleil de Capitale-Nationale, l’été 2022 aura été l’occasion d’apprendre, avec son frère et sa sœur, de nouvelles activités telles que le parcours d’arbres en arbres ou le rafting. Des activités dignes d’un vrai petit aventurier quand on sait que Charles est atteint d’une maladie inconnue qui lui occasionne des problèmes respiratoires et une faible immunité.


À lire aussi

Le 14 novembre 2022

La force du nombre

Rejoignez notre communauté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à notre infolettre