Concours « C’est Trop Grand », annonce des gagnants

Le 14 juillet 2022

Tout semble démesuré quand on est un enfant

Plus de 345 Québécois.es se sont prêtés au jeu en publiant une photo d’eux ou d’un enfant avec un objet trop grand afin de sensibiliser leur entourage à l’importance d’offrir aux enfants des équipements adaptés à leur taille et à leurs besoins.

Merci à tous les participants et bravo aux gagnants!

Les grands gagnants

Mme Alexandra Jacques-Brindle de La Guadeloupe remporte le prix de la photo la plus populaire avec 574 votes pour sa photo de Flavie « La rhubarbe de grand-papi Paulo » et remporte le 1er prix : 1000$ offerts par Familiprix.

Mme Joëlle Bouchard de St-Gabriel-de-Valcartier remporte le prix coup de cœur de TELUS grâce à sa photo d’Alexandre « Ça c’est vraiment trop grand!!! »: un Ipad équipé d’un Apple Pencil.

Randolph offre 1 carte-cadeau d’une valeur de 50$ à chacune des dix personnes suivantes qui ont été tirées au sort parmi les participants :

  • Marie-Pierre Longpré, Longueuil (Des bas trop Grands !!!)
  • Véronique Tremblay, Chibougamau (Un seul biscuit s’il vous plaît!)
  • Josiane Therrien, Ste-Julie (Joueur du match)
  • Audrey Goyette Maynard, Granby (Cadeau trop grand)
  • Johanne Dube, Rimouski (Ou est tu jojo)
  • Sabrina Therrien, Québec (Pareil comme maman)
  • Gabrielle Poirier Campeau, Crabtree (Élyana bien chaussée)
  • Marylene Bergeron, Grand-Saint-Esprit (Bottes trop grandes)
  • Marie-philip Tremblay, Chicoutimi (Maman ; déguisons nous en poupée!)

Trop grand, mais pas seulement…

Parce que les enfants ne sont pas des adultes miniatures, adapter les soins aux besoins des enfants, c’est aussi:

  • Leur procurer de l’équipement à la fine pointe de la technologie qui réduit le nombre d’hospitalisations ou leur durée,
  • Leur permettre d’être soigné chez eux ou dans un hôpital vraiment tout proche de la maison pour ne pas être trop loin des gens qui sont importants dans leur quotidien,
  • Leur aménager des espaces qui leur permettent de continuer à jouer, bouger, apprendre.

C’est leur laisser l’opportunité de rester des enfants et de maintenir la plus grande normalité possible dans leur jeune parcours de vie!

Avec vous, nous adaptons les soins aux besoins des enfants depuis 35 ans !


À lire aussi

Le 14 juillet 2022

Un moment rempli d’amour

Rejoignez notre communauté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à notre infolettre